Découvrez la Genève internationale

Le nec plus ultra de la Genève internationale se trouve à la Place des nations ou plus exactement au Palais des Nations (ONU ou UN pour les anglophones).  ll s’agit du 2ème plus grand centre après celui de New-York (Assemblée générale et Conseil de sécurité). C’est principalement à Genève qu’est exécuté ce qui est décidé au niveau politique.  Il y a 35 organisations internationales dépendantes de l’ONU, mais aussi plus de 350 ONG à Genève. Ce n’est pas pour rien qu’on célèbre la contribuation de Genève et de la Suisse à la paix dans le monde.

100’000 touristes visitent le Palais des Nations chaque année.

C’est aussi le lieu de la chaise brisée  de l’artiste genevois Daniel Berset. Il l’a ainsi créée, après avoir utilisé 500 kg de bois,  en signe de protestation contre la fabrique des mines antipersonnelles; eh oui, certains pays continuent à refuser de signer le traité d’interdiction de la fabrique de ces mini engins qui  font exploser des jambes et des bras, ailleurs dans le monde. Il y a aussi 193 drapeaux qui flottent devant l’ONU et qu’un officiel est chargé, toutes les deux semaines, de changer de place,  pour que les plus puissants n’occupent pas toujours le devant la scène. L’équité helvétique est à l’oeuvre partout.

Nous verrons aussi d’autre bâtiments emblématiques: l’OMPI, l’UIT, l’UNHCR, l’OMM, l’OMC et l’OMS.

Rassurez-vous, de magnifiques parcs les environnent, nous pourrons nous y promener et nous verrons la statue de Gandhi et la cloche japonaise du temple Shinagawa, dans le parc du Musée de la céramique et du verre Ariana. Plus loin, nous irons saluer le CICR (Comité international de la croix-rouge)  pour avoir oeuvré dans le monde, depuis sa création en 1863, en assistant les victimes de conflits armés et de la violence. Son musée transformé depuis 2013 est aussi un témoignage majeur et poignant dans le temps et l’espace, de ce qui se passe ailleurs.